Créer un site Internet de référence

Arrêtez de voir petit et créez le bon type de site pour réussir en ligne à long terme !

Je continue dans ma série “démontage des mythes et illusions de l’entrepreneuriat en ligne”, avec un article qui s’adresse aux adeptes du “tout en ligne”.

Ici, je vais parler de VOUS, et je vais supposer la chose suivante :

Vous souhaitez générer des revenus en ligne, soit simplement pour “mettre du beurre dans les épinards“, soit pour changer de situation professionnelle et vous libérer du “métro/boulot/dodo” ?

Si c’est votre cas, et que vous vous baladez en ligne depuis un moment à la recherche de solutions, alors vous êtes certainement tombés sur les propositions suivantes :

La méthode “infaillible” pour réussir en ligne :

Généralement, et si je passe sur les techniques farfelues dépassées depuis 2002, la méthode le plus souvent proposée ressemble grosso modo à ça :

  1. Trouvez votre passion
  2. Écrivez un ebook sur votre passion
  3. Créez un mini-site de vente
  4. Vendez le ebook pour quelques euros
  5. Recommencez avec un autre sujet

Le problème avec cette approche :

Les problèmes de cette méthode sont nombreux, mais le principal est le suivant :

TOUT LE MONDE S’EN FOUT DE VOTRE EBOOK ET DE VOTRE MINI-SITE !

En effet, à moins d’être des experts de la génération de trafic rentable (et, selon le marché, ça n’est pas toujours possible), vous n’aurez tout simplement pas assez de trafic pour que ça fonctionne.

Le référencement naturel fonctionne souvent très mal avec les mini-sites, car Google ne les aiment pas. Idem pour AdWords, qui se montre impitoyable avec les pages de vente. Les réseaux sociaux ? La plupart des gens sont éduqués à fuir les pages de vente comme la peste !

Non, franchement, il y a un gros problème stratégique à la base : votre mini-site de vente n’est tout simplement pas un pôle d’attraction sur Internet. Il est trop petit, trop égocentrique, et trop avare en contenu de qualité.

Le malentendu du blogging :

Depuis quelques temps, une autre approche a été popularisée en francophonie : le sacro-saint blogging. En gros ça marche comme ça :

  1. Créez un blog sur votre passion
  2. Produisez du contenu régulièrement
  3. Monétisez votre trafic avec AdSense, l’affiliation, des articles sponsorisés, etc
  4. Éventuellement : concevez et vendez un produit

Le problème avec cette approche :

C’est déjà nettement plus solide que l’approche précédente, mais il y a un GROS MALENTENDU au sujet du blogging :

La majorité des gens considèrent le blog comme un modèle d’affaire en soi, alors que le blog est juste un outils parmi d’autres.

Croire qu’on aura du succès en ligne parce qu’on démarre un blog revient à croire qu’on va tondre sa pelouse simplement en achetant une tondeuse à gazon !

Le blogging est un outil, mais il ne fait pas tout, il ne peut pas remplacer un plan d’affaire et une stratégie solide.

Or, pour la plupart des gens qui se lancent avec un blog, la stratégie se limite à “parler de ma passion, écrire un article tous les jours et attendre que le succès arrive”. Ça ne marche pas comme ça.

Un autre problème avec le blogging, c’est que vous ne vous affranchissez pas vraiment du problème fondamental du salarié : échanger son temps contre de l’argent.

Avec le blogging, vous vous créez un job, pas une entreprise. Un job qui vous oblige à passer du temps pour pondre du contenu régulièrement.

Les 2 ingrédients manquants :

Ces 2 approches, qui sont pourtant les 2 seules proposées par une grande majorité des formations en ligne, ont beaucoup de défauts, mais présentent surtout le même problème fondamental, un problème dont j’ai déjà parlé différemment dans mon article sur l’entrepreneuriat fast-food.

Ce problème est double, il manque 2 choses à ces méthodes : ORIGINALITÉ ET VALEUR.

Ces 2 éléments sont les 2 facettes d’une même pièce, et ils ont un rôle très important :

Leur présence justifie la légitimité d’un contenu aux yeux d’Internet :

Je sais que c’est un peu abstrait, et non je ne conçois pas Internet comme une sorte d’entité consciente (quoique 😉 ), mais restez avec moi un moment :

Le problème fondamental d’Internet, c’est la surcharge d’informations : n’importe qui qui sait utiliser Google pourrait passer 3 vies entières à ne faire que lire des contenus écrits par d’autres.

Du coup, écrire des contenus sans valeur et sans originalité, c’est diluer la valeur de ce qui existe déjà, c’est se perdre dans le bruit ambiant.

Et si vous saviez le nombre d’apprentis entrepreneurs qui se plantent pour cette raison, parce qu’ils n’ont pas une stratégie solide !

Sérieusement, si vous saviez le nombre de débutants qui m’ont dit “je sais pas vraiment de quoi parler sur Internet, alors je vais créer un blog sur le développement personnel” . Ou alors “je vais parler de marketing Internet vu que j’ai pas mal lu sur le sujet quand j’essayais de faire fortune en ligne” .

C’est vraiment une gigantesque pile de bullshits !

Au contraire, écrire un contenu qui offre une grande valeur et originalité, c’est immédiatement prendre de la hauteur et sortir la tête de l’eau !

Comment immédiatement sortir du lot ?

La surcharge de contenus médiocres dont je viens de parler est un inconvénient pour les créateurs de contenus médiocres, qui se noient dans la masse.

Mais c’est aussi une formidable opportunité pour vous si vous êtes prêt à faire mieux : vu la surcharge de contenus médiocres, les contenus à haute valeur ajoutée sortent immédiatement du lot, ainsi que leurs auteurs et les sites qui les hébergent !

En produisant des contenus à très haute valeur ajoutée, beaucoup de problèmes fondamentaux des entrepreneurs en ligne se résolvent d’eux-même :

  • Faire du buzz ? Quoi de mieux pour que vos lecteurs partagent vos contenus sur les réseaux sociaux que de leur donner des contenus qu’ils auront ENVIE de partager ?
  • Le référencement naturel ? Pourquoi croyez-vous que Google entre en guerre avec les petits sites médiocres, et accordent de plus en plus de poids au sites proposant du contenu de référence ?
  • Fidéliser et vendre ? Pourquoi vos visiteurs achèteraient-ils chez vous si ce que vous proposez n’est qu’un clone de clone de ce qui existe déjà ?

Vous le voyez, proposer du contenu à forte valeur ajoutée est la seule approche pérenne et rentable à long terme. Et c’est assez facile si on aborde les choses avec la bonne stratégie pour son projet Internet. Ça c’est relativement évident.

Ce qui est nettement moins évident, c’est le modèle de site qui permet le mieux d’exploiter ces contenus de valeur :

Le modèle du site de référence :

Si vous voulez vraiment réussir en ligne, sans compter sur la chance, et avec un projet solide à long terme et dont vous pouvez être FIER, alors je ne saurais trop vous encourager à créer un site de référence.

Un site de référence, c’est :

  • Un site qui propose du contenu à haute valeur ajoutée
  • Un site qui aborde un sujet de manière globale
  • Un site qui fait gagner du temps aux gens (ils trouvent TOUTES les infos sur UN SEUL site)
  • Un site qui, comme son nom l’indique, devient perçu comme LA RÉFÉRENCE dans son domaine.

Ce type de site, lorsqu’il atteint ses objectifs, présente de nombreux avantages :

  • La génération de trafic se fait de manière organique
  • La fidélisation est rapide et efficace
  • Les moteurs de recherches vous aiment bien et vous mettent en avant
  • Le buzz sur les réseaux sociaux est facilité
  • Les conversions sont élevées (car la crédibilité du site est importante)

Que des avantages ? En gros, oui, mais ça implique une approche radicalement différente.

Plus de travail ? Oui, un peu… Mais c’est surtout une question d’approche, de stratégie différente, plutôt que de quantité de travail.

Et maintenant, à vous de jouer !

Dans mon prochain article, je vais davantage rentrer dans les détails sur ce que ça implique de créer un site de référence, et sur les différents éléments nécessaires pour le faire correctement.

Mais avant, j’ai un service à vous demander : pour que mon prochain article soit le plus utile possible pour vous, prenez s’il vous plait une petite minute pour me laisser un commentaire. Dans celui-ci, partagez :

  • votre opinion sur cet article
  • l’effet qu’il a sur vous (motivant, démotivant ?)
  • et SURTOUT : vos questions et/ou vos doutes concernant les sites de références

Je lirai tous les commentaires personnellement, et répondrai à toutes vos questions soit en privé, soit dans mon prochain article.

Alors s’il vous plait, ne restez pas passif, et partagez votre avis et vos questions sur le modèle du site de référence en laissant un commentaire ci-dessous maintenant :

Comments

  1. Richard

    Bonjour Dushan, bravo et merci ! merci pour votre article qui une fois encore donne un grand coup dans la fourmilière !

    Vous avez raison, ces méthodes “miracles” ne marchent pas. J’ai 55 ans, et ça fait DES ANNEES que je m’intéresse à tout ça, sans résultats !

    Du coup, je suis persuadé que votre approche de ce que vous appelez un “site de référence” est plus efficace.

    Le travail ne me fait pas peur, mais la question que je me pose, c’est COMMENT FAIRE ?

    Vivement votre prochain article, et MERCI, merci de séparer le bon grain de l’ivraie dans ce milieu si chargés en escroqueries, fausses promesses et malentendus ! On peut toujours compter sur vous pour ça !

    Bien cordialement,

    Richard G.

    P.S : Votre site est absolument MAGNIFIQUE !

    1. Dushan Jancik

      Bonjour Richard, et merci pour ce sympathique commentaire !

      Content que mon site vous plaise au passage, je voulais quelque chose d’assez minimaliste pour cette nouvelle version, et c’est vrai que je suis très content du résultat.

      Concernant votre question, j’y répondrai en détail dans mon prochain article. Je vous préviens par email dès qu’il sera prêt.

      Au plaisir de vous lire, et merci encore !

      Dushan

      1. Votre entrée en matières me paraît intéressante et originale. J’attends de voir le reste …

        Merci et bien à vous.

        R.J.

  2. Prudence

    Merci Dushan pour ton article 🙂

    •votre opinion sur cet article

    Tu révèles à travers ces lignes, une réalité difficile à contester.

    Internet se développe à une vitesse grand V et avec lui, le blogging. Vu les réalités sociales, économiques et professionnelles de notre monde actuel (off line) chacun veut se faire une place au soleil (on line) et internet tombe à point nommé.

    •l’effet qu’il a sur vous (motivant, démotivant ?)

    J’avoue sans détour que cet article me motive et me conforte dans ma perception des choses. Dans le sens où on ne peut pas être expert dans un domaine du jour au lendemain sans un minimum d’apprentissage, d’expérience ou d’expérimentation. Apprendre aujourd’hui devient plus que nécessaire dès l’instant où on veut investir un domaine (et même au-delà).

    S’il faut avoir une présence sur la toile, autant avoir une place au sommet. Si le site de référence y contribue alors pourquoi chercher midi à quatorze heures ?

    •et SURTOUT : vos questions et/ou vos doutes concernant les sites de références

    Toutefois, je me demande le temps qu’il faut véritablement consacrer pour concevoir un site dit de référence tel que tu le décris plus haut.

    Existe-t-il une sorte de boîte à outil pour concevoir un site de référence ?

    Quelle est la rentabilité d’un site de référence parce qu’au fond, le but, c’est tout de même de gagner de l’argent.

    Bien Amicalement,

    Prudence B.

    1. Dushan Jancik

      Bonjour Prudence, et merci pour ton feedback ! Tu es forte, toi et Richard êtes tombés sur mon nouvel article avant même que je l’annonce ! 😉

      Content que mon article soit motivant. Aussi, je précise que je parle bien d’un modèle “tout online” : pour un prestataire de service comme toi, le site de référence n’est pas indispensable, mais simplement un très bon complément.

      Sinon, je prends bonne note de tes questions très pertinentes, pour y répondre dans mon prochain article. 😉

      Merci pour ton commentaire et à bientôt !

      Dushan

  3. travail à domicile

    Merci pour cet article. Un contenu à forte valeur ajouté est ce qui se fait de mieux en termes d’activité en ligne. C’est même la seule et unique condition pour avoir une visibilité acceptable.

  4. Bonjour,

    Vous connaissez le klondike ?

    La ruée, vers l’or, enrichi les vendeurs de pelles.

    Les internautes de se sont débattus et usés à gratter leurs claviers.

    Petit résumé.

    jean Ségur

  5. marie

    Merci Dushan, je te suis depuis un bout de temps, je regarde et je me tâte..et je vois que tu as bien raison pour tout ce qui se passe..un blog c’est un travail de fou pour pas grand chose car trop d’infos noient l’info! donc oui j’aimerai bien savoir comment tu fais pour faire un site bien référencé avec tout ce que tu annonces..sans que cela coûte un bras et une vie à passer derrière l’écran en plus! car il ne faut pas oublier, qu’il y a aussi une vie sans l’écran! sur cela..bonne journée et merci pour tes interventions bien faites!

  6. Bonjour Dushan,

    J’avais acheté dans le passé une de tes formations

    sur le testing.

    Ton article me fait froid dans le dos.

    Quand je pense que j’ai passé 3 années complètes

    à essayer de me débattre pour en arriver à un c.a de 15000€

    J’ai essayé des tas de formation

    la dernière en date est le Pack D.R.V

    J’étais plein de motivation

    et voila que tu me dis que cela ne fonctionne pas.

    J’aimerais avoir ton avis sur mon site.

    Amicalement

  7. Bonjour Dushan,

    Tout d’abord merci pour cet article. Il donne à réfléchir…

    Je te rejoins sur les mini sites, que j’ai beaucoup pratiqué. Je m’en servais pour vendre un ouvrage différent à chaque fois, à partir d’une mailing liste (entre 7 et 127 euro le bouquin). Cela marchait assez bien, mais beaucoup moins maintenant, et j’ai stoppé. Ils restent actifs pour profiter de la longue traine, sans plus.

    Je suis passé par un blog. 500 billets en 4 ans… Certains liés aux mini-sites. Des résultats aussi.

    Puis j’ai lancé une librairie en ligne avec Prestashop (une centaine d’ouvrages originaux.

    Actuellement j’ai décidé de garder vraiment vivants 3 sites :

    – la librairie,

    – un nouvel espace, comportant un blog mais pas uniquement : espace membre, abonnement à des fiches mensuelles, coaching, cours,…

    – et le site plus institutionnel, créé il y a plus de 15 ans, correspondant à ce que tu appelles “site de référence”.

    Ton article me fait réaliser que je le néglige, et il va falloir que je m’en occupe davantage.

    Merci pour cette alerte 😉

    Par ailleurs je te rejoins sur le mythe de faire un blog sur sa passion et on va grassement vivre à la plage sans rien faire…

    Il faut bosser !

    Et on ne s’invente pas facilement expert du jour au lendemain… (je suis reconnu dans mon domaine depuis 1987, cela aide).

    Cordialement

    Michel

  8. Théaud

    Bonjour,

    Très intéressant, et cela me conforte dans mes opinions.

    Personnellement je n’ai jamais accordé de crédits aux formations qui promettaient une réussite extraordinaire grâce à un blog sur une passion notamment parce que ceux qui vendent ces formations ont tendance à vouloir nous faire croire que ce qui a marché une fois pour eux pourra marcher pour tout le monde tout le temps.

    Depuis que je m’intéresse à développer une activité en ligne j’ai toujours eu une approche à long terme et qualitative.

    Donc merci pour cet article qui renforce mes convictions et j’attends la suite avec impatience.

  9. Fayolle Eric

    Bjr Duschan

    Bravo pour cet article qui me parait toucher du doigts la corde sensible dans le domaine de la réussite sur Internet.

    En effet, je pense que vos suggestions sont les bonnes et qu’il faut impérativement sortir du lot pour avoir une chance de réussir. Mais il faut trouver la bonne stratégie et le plus qui fera la différence et surtout un support en ligne de qualité (Modéle de site fait au moule pour son activité avec un design au top)

    Mais la question c’est ou trouver cela… Ou comment le créer

    Existe t’il des méthodes, des outils performant pour arriver a ces fins sans avoir de connaissances en programmation???

    Un grand merci pour cet article et attend avec impatience le prochain.

    Eric

  10. GERIGNE

    Tout a fait en phase avec ton point de vue, qui n’est finalement qu’une question de bon sens. Pensez que l’on va gagner un salaire au bout de 6 mois avec un mini site en publiant du contenu pris a droite a gauche est une hérésie. Et je dirais heureusement!!. Cela laisse de la place pour les vrais passionnés car la 1ere des clés avant toutes choses pour avoir un site qui marche c’est la passion, la volonté de transmettre. L’argent viendra après si justement cette passion est contagieuse. A bientôt.

  11. Bonjour Dushan,

    Votre article est intéressant mais ne se démarque pas vraiment de ce que j’ai déjà lu par ailleurs. Je ne doute pas un seul instant qu’il faille du contenu à forte valeur ajoutée pour devenir la référence. Comme vous, de grands noms du marketing internet le disent. Maintenant, il faudrait nous expliquer comment y parvenir. Les différentes solutions proposées sont généralement très théoriques et on ne peut pas prétendre que ce qui a fonctionné pour l’un fonctionne pour la majorité. Finalement, je me demande s’il existe une vérité dans ce domaine… J’attends la suite avec impatience.

    Cordialement,

    Michel

  12. Laurent

    Excellent article comme toujours qui appelle un chat un chat !

    Il manque cependant quelques petits choses à mon goût dont tu parleras certainement dans un prochain article :

    – Je ne vois pas la différence entre le site de référence dont tu parles et un blog bien fait (un exemple concret aiderait). Pour moi c’est la même chose !

    – Tu évoques le trafic gratuit mais pas les 2 autres sources (affiliation et CPA)

    – Tu ne parles pas de monétisation

    Bref j’attends la suite avec impatience 🙂

  13. Laurent

    Excellent article comme toujours qui appelle un chat un chat !

    Il manque cependant quelques petits choses à mon goût dont tu parleras certainement dans un prochain article :

    – Je ne vois pas la différence entre le site de référence dont tu parles et un blog bien fait (un exemple concret aiderait). Pour moi c’est la même chose ! Ce n’est donc pas une question de type de site mais de façon de le faire : pas “quoi” mais “comment”

    – Tu évoques le trafic gratuit mais pas les 2 autres sources (affiliation et CPA)

    – Tu ne parles pas de monétisation

    Bref j’attends la suite avec impatience 🙂

  14. Bonjour Dushan et merci pour ton article. Je suis nouvelle dans le web marketing et me documente depuis plusieurs semaines. J’ai plusieurs sujets en tête pour créer des blogs mais comment devient-on expert sur les sujets qui nous intéressent. Oui, je sais, il faut se documenter au maximum, interroger des personnes dans ce même domaine etc.. mais on ne devient pas expert du jour au lendemain, il faut du temps voire des mois non?. N’y a t-il pas d’autres solutions?.

    Merci et à bientôt de te lire.

    Cordialement – Martine

  15. Jean-Marc

    Bonjour Dushan,

    Merci pour cet article qui conforte ce que je peux découvrir sur la création d’un blog de référence.

    Oui, il est vrai que l’on croit créer une entreprise, et que pour l’heure, je ne fais que “vendre” mon temps comme un salarié.

    Ce n’est pas ce que je recherche.

    J’ai hâte de lire le prochain article pour savoir :

    – comment créer un blog à haute valeur ajoutée,

    – comment créer un blog qui fait référence dans son domaine

    – comment créer un blog qui aborde un sujet de manière globale (donc étendue) sans noyer le lecteur et avec un site minimaliste ?

    etc…

    Sur internet, je suis en train d’étudier des “formateurs” qui pourtant réussissent dans leur domaine de façon assez simple. J’essaie de copier leurs bons conseils, mais pour l’heure, je n’arrive pas à faire venir du monde sur mon blog…

    Donc, j’attends votre prochain article avec impatience.

    Merci de votre analyse et de vos prochains conseils.

    Cordialement

    Jean-Marc

  16. Bonjour ;

    Bravo de défendre avec conviction une approche qui remet en avant les fondamentaux.

    A partir de vos présupposés, auxquels j’adhère, il reste à déterminer comment être sûr que l’on “tienne” un site de référence ?

    J’attends donc la suite de votre développement qui j’en suis persuadé, apportera une réponse à ce questionnement.

    Très cordialement.

    Robert Haehnel

  17. laurybak

    Bonjour Dushan,

    Merci pour votre article. J’avais 3 questions :

    -La valeur du contenu ne vient-elle pas des compétences, et donc du niveau d’expertise de celui qui publie, ce qui suppose un peu de travail personnel en premier ?

    -La stratégie n’est-elle pas une vision innovatrice sur un business model innovant et donc à réinventer plutôt que reprendre ce que tout le monde fait ?

    -Enfin la véritable difficulté à innover ne vient-elle pas de cette vision d’ensemble, globale qui reste à unifier ?

    Autant de questions qui me viennent en lisant votre article qui dénonce avec justesse la facilité de faire comme tout le monde en croyant que la réussite est une copie plutôt qu’une originalité inventée ?

    D’où ma véritable question : une fois son expertise trouvée, que faut-il faire ensuite en premier ? Le blog, le site de vente, la publication d’ebooks, ou la mailing list entretenue afin de fidéliser, ou autre chose…

    J’attends impatiemment la suite de ce que vous publierez.

  18. Arthur

    Salut,

    Le modèle économique du Blog est effectivement à voir comme un outil, mais après quelques années de pratiques, je suis persuadé que l’on peut être affranchi du salariat avec cet approche: si au début il faut se donner à fond, une fois que l’on aura fidéliser ses prospects l’on peut lâcher un peu de leste sur ces la rédaction des articles..

  19. Michel Legrand

    Bonjour Dushan,

    2 commentaires dans la journée pour moi un record.

    Je dois aussi souligner le cadeau que l’on doit faire pour récupérer des centaines d’adresses mails.

    A mon avis il doit y avoir d’autre solutions ou techniques pour récolter des abonnés, que de faire des cadeaux dont tout le monde se fout.

    Je pense qu’un site de qualité avec un contenu créé avec le cœur et la passion suffit à alimenter la soif de lire des internautes.

    Voilà ma réflexion je n’ai malheureusement pas encore était capable de faire ce genre de travail, mais ça viens puisque l’idée est née.

    Cordialement

    Michel

    PS: La preuve à ce que je dis je suis sur ton site 😉

  20. BERTRAND

    Merci pour votre article, dont je partage les conclusions.

    Cependant les arcanes de la VENTE existent depuis le début de l’humanité.

    Internet est un média parmi d’autres. Dans ce foisonnement de soi-disant informations, comment est-il possible de s’y retrouver pour y voir clair sur un sujet ou une préoccupation ? C’est difficile.

    Vous parlez de haute valeur ajoutée. Ce n’est pas un absolu.

    Une information a de la valeur pour certains et aucune pour d’autres. Plus tard elle a une autre valeur ou aucune. C’est le nœud du problème.

    Au marché et en politique…comme sur internet, il est souvent vendu des choses (pour ne pas préciser) qui en fait n’ont pas de valeur à plus long terme, même pour ceux qui les achètent .

    Qu’est-ce que la valeur, aujourd’hui et demain ?

    Excusez-moi cette digression

  21. carine

    bon article

    ja travaille ds l’édition et il est vrai qu’il a beaucoup d'” écrit ”

    mais peu de “qualité”

  22. Merci Dushan,

    Comme beaucoup je me suis acharné pendant plusieurs années avec des méthodes plus ou moins “bidon” si bien que au vu des résultats je me suis dit que ce n’était pas pour moi.

    En découvrant votre article j’ai rencontré une lueur d’obtimisme tinté de méfiance il faut bien le dire mais je vais suivre avec attention la suite de votre programme.

    A bientot

    jean jacques

  23. Bonjour Dushan,

    Je ne suis pas un inconnu pour vous, la preuve, je reçois votre courriel.

    Je viens de lire votre article et je suis partagé entre le désespoir et l’encouragement.

    Le désespoir de me dire, que non seulement, vous avez sûrement raison, mais encore que vous n’hésitez pas à remuer nos consciences.

    L’encouragement de me dire que j’ai mille fois raisons de suivre inexorablement la voie que je me suis tracé, celle de développer ma cible seniors envers et contre tout.

    De m’efforcer toujours et davantage de nourrir mon blog d’articles, que je souhaite de qualité. Dîtes-moi ce que vous en pensez, si vous avez le temps.

    De vouloir toujours progresser, malgré ou plutôt grâce à mon âge, de me dire que j’ai l’impression que je fais, à peu près, ce que vous conseillez pour sortir du lot.

    Puisse votre réponse me confirmer cette idée.

    Amicalement.

    Christian

  24. Moly

    Bonjour,

    Depuis plusieurs années j’observe l’évolution d’internet et un certains nombre de commentaires que je viens de lire illustrent parfaitement ma pensée.Pour cette raison je suis heureuse de vous découvrir aujourd’hui.

    Effectivement internet peut être une source de revenus encore faut-il savoir l’exploiter. L’observation permet de conforter l’intuition mais il faut avancer avec un référent car intégrer l’e-océan seule, c’est la noyade assurée.

    Le franc parlé de votre site m’attire vers l’étape “agir” contrairement à tous vos prédeccesseurs.

    J’ai des idées mais je ne sais comment m’organiser pour les réaliser.

  25. Gilbert

    A voir tout ce qu’on dit, j’ai cru un instant que réussir sur internet était si facile!

    Merci pour la mise en garde!

    j’attends votre prochain post.Merci

  26. Bonjour Dushan,

    Cet excellent article remue les tripes et fait touché du doigt la dure réalité de l’échec sur internet!

    A la recherche d’un revenu d’appoint et d’une activité qui me passionne, je me suis tourné vers le blogging et je doit le dire le succès n’est pas au rendez-vous pour l’immédiat.

    Après avoir reçu ta formation stratégique, je me suis rendu compte de la somme de difficultés et d’erreurs auxquelles je me heurte depuis que j’ai commencé, le choix, le travaille, l’investissement et bien d’autre chose, il faut repartir de zéro?

    Tes conseils seront les bienvenus et, je l’espère, m’apporteront des solutions a mes besoins….

    Le courage ne me manque pas, c’est le reste!!!!

    J’ai certainement besoin de conseils éclairés, mais où?

    Cordialement

    Daniel

  27. Bonjour Dushan,

    tes interventions sont toujours intéressantes et de qualité. J’ai toujours du plaisir à te lire,ça me motive et me pousse à aller vers l’avant en ciblant la qualité et la rigueur, les alliant à un petit jeu de marketing sans abus et sans excès!

  28. brigitte

    Merci Très intéressant, surtout quand on vient de débarquer sur la planète du blogging. J’attends la suite du feuilleton et surtout quelques pistes, comme les compétences à développer pour réussir, parce que les choses à ne pas faire c’est bien de les connaître mais j’aimerais mieux savoir ce qu’il faut faire à tout prix…

  29. bdom

    Bonjour,

    nous courrons tous vers le saint graal

    et il semble qu’il n’est pas là où nous pensons le trouver.

    Christian Godefroy disait que c’est dans les mails

    que le succès se trouvait.

    En gros, il faut jouer le même jeu qu’un animateur de radio

    mais sur internet et par l’écrit…

    Créer un “fan club” 😉

    bDom

  30. Lancelot

    Merci, c’est édifiant, même si le présage semble sombre, j’attends la suite avant de me prononcer…

  31. Bonjour,

    Tout a fait d’accord avec toi.

    Quand je pense qu’il y a encore des gens

    qui payent pour avoir un site de vente

    qui existe déjà à des milliers d’exemplaires

    et ne sera donc jamais considéré par google.

    Créer est sa propre image est bien sur la seule solution,

    faire la même chose que tout le monde,

    n’est n’est certainement pas non plus la solution.

    Créer la différence,

    être différent,

    avoir une approche différente.

    Okay!

    Le web se renouvelle sans cesse,

    les moyens aussi.

    Je suis très curieux de lire la suite.

    Amicalement,

    Ed Monty

  32. Chapoutot Catherine

    Merci beaucoup, effectivement, j’ai un site qui n’arrive pas à décoller…..et là vous me donnez les premiers éléments de “révision” de ce site, car j’avoue que je ne savais pas par quel bout prendre les choses. J’attends avec impatience votre prochain article, et surtout je cogite avec ces éléments.

    Merci et à bientôt

  33. Andre

    Bonjour,

    J’ai fait trois formation sur le bloging, qui m’ont permis de découvrir principalement la gestion des sites et qui m’offre l’avantage d’être autonome, mais pas forcément expert.

    Au fur et à mesure des formations tu t’aperçois très vite que les candidats ne vont pas au bout des formations, rien qu’en regardant les commentaires. Je n’ai jamais été dupes quant au résultat possible. Ma principale difficulté aujourd’hui est ce que tu évoques comment transmettre mon information d’une manière efficace et pertinente.

    La structure de mon site ne me convient pas (WordPress) car la majorité des modèles sont sensiblement identiques.

    Je suis attentif à tes messages.

    Cordialement

  34. jean claude

    Bonjour,

    Je suis d’accord avec vos remarques, mais j’attends de voir car vous utilisez la même démarche pour vendre un e book sur la stratégie, et ensuite, dans l’approche que vous proposez, vous parlez essentiellemnt de sites d’informations au sens large, mais il faudrait explicitr : “esct-ce que développer un site pour vendre des produits physiques exige la m^me approche, idem pour vendre un service auprès des entreprises.

    Merci pour votre travail, j’attends de voir vottre offre

    Cordialement

    Jean Claude

  35. WOW Dushan!!! quel pavé dans la marre!!! 😉 mais ça fait du bien de prendre du recul et de reconsidérer les choses avec un nouvel angle de vision 🙂

    Je ne sais pas si tu te souviens de moi, on s’est rencontrés à Paris il y a environ deux ans… je suis à Genève et je fais de la formation pour améliorer la réussite des PME.

    En fait je me réjouis pour la suite de tes articles et je vais déjà profiter de ta super offre concernant “un plan d’affaires et une stratégie solide” dont tu nous parle entre autres tout au début de ton article dans le chapitre suivant: “Le malentendu du blogging”.

    Je suis hyper heureuse de te lire parce que, est-ce un hasard? …mais en me levant ce matin, je me disais qu’avec les différentes formations que j’ai achetées et qui étaient toutes aussi passionnantes les unes que les autres, une des raisons pour lesquelles je n’ai pas encore décollé sur internet c’est que je ne suis pas certaine de la validité de mon idée pour ma STRATEGIE en ligne.

    Alors un grand MERCI pour ce nouveau point de vue et pour ton produit « Stratégie Générale du Succès en Ligne » qui arrive jute à point nommé et que je viens d’acheter. Je te donnerai des nouvelles pour la suite 🙂

    Bon weekend et à bientôt! Monique

  36. Antoine

    Bonjour Dushan,

    Je rejoins ta conception du site en ligne pour faire des affaires.

    C’est clair, il faut créer un contenu de qualité et voir tout d’abord ce que l’on peut apporter intéressant aux clients, avant de penser à soi.

    Si ces 2 paramètres sont au rendez-vous, le référencement suivra, la réputation aussi.

    Proposer par la suite, sur ce même site, des produits payants, plus poussés sur la même thématique, devient alors parfaitement possible, car la réputation a été créé.

    Très bon article, à suivre !

    Cordialement. Antoine

  37. Khaled

    Tout à fait Dushan,

    Pour bien réussir en affaires internet il faut se distinguer par une offre qui, entre autres, doit être originale et de valeur.

    Merci bien pour votre rappel sur ces facteurs déterminants.

  38. Maurice

    Tu as bien raison, je suis anxieux de voir la suite.

    Maurice

  39. lahcen

    Bon jour

    je suis ravis de vous dire comme débutant que j’ai pris beaucoup d’informations logique sur le sujet.

    Je vous suis reconnaissant

    et j’attends le 2eme article pour que je suis avoir assez d’informations sur le sujet.

    Merci de tout ce que vous nous donner comme formation.

  40. merci duchan pour cette article dont vous mettez toutes en cause

    car nous vivons dans un monde qui connait une evolution rapide que lhumanite n a jamais connu dans son parcours.alors d ou la necessite d innovation etde creativite dans les strategies pour quon puisse resister aux tempetes de la concurence et malheureusement cette creativite n est pas a la portee de tout le monde.vous avez critiquez les methodes aborder chez les entrepreneurs comme les sites le blogue mais sans montrer les defauts de l afiliation.pouvez vous nous clarifiez sur les defauts concernant ce domaine?

  41. dominique

    Bonjour,

    très bon contenu “as usual”. Après maintenant une grosse année de travail quasi intense, tes paroles prennent un sens percutant!

    Je vais devoir me recentrer dans le sens que tu décris dans ton article.

    Alors, on continue et merci pour l’information à “haute valeur ajoutée”

  42. Michael

    Salut Dushan,

    J’ai lu ton article avec un grand intérêt. Je ne connaissais pas la stratégie du site de référence et surtout du principe de créer des articles à haute valeur ajoutée.

    Je vais maintenant trouver comment appliquer cela à mon blog.

  43. C’est tellement évident toutes tes remarques et déductions.Etre une référence ou créer un site de référence ne se fait pas d’un coupde baguette magique.trés curieux et trés enthousiasmé de connaitre la suite de ton programme.Bravo DUSHAN de nous éclairer.Cdlt.

  44. Bonjour Dushan,

    J’ai bien saisi la problématique que vous expliquez. Je pense même que je le savais déjà. Pour moi comme sans doute pour beaucoup d’autre, le soucis réside dans le fait d’être un expert avisé dans un domaine particulier. Et la à moins de passer de nombreuses heures à apprendre, c’est délicat.

    Peut être as-tu un point de vue la dessus?

    Merci en tout cas pour la percussion de tes articles.

  45. sangare

    je n’est jamais vu quelque aussi simple et efficace pour un début d’affaire

    merci pour tous.

    1. KAMNDEM Michel

      Bonjour,

      votre article parle d’un problème que la quasi totalité des web masters connaissent, surtout ceux qui sont à leur début.

      Pour les débutants, le premier défi est de pouvoir mettre quelque chose en ligne.Les mini-sites offrent les avantages suivants:

      – leur création est relativement simple

      – ils coûtent moins chers ou peuvent s’obtenir gratuitement.

      je voudrais savoir si les sites de référence offrent ces avantages qui sont très important pour la plupart des débutants.

      Cordialement

      KAMNDEM michel

  46. Nicole

    Eh oui, je suis tout à fait d’accord avec toi. Pour réussir en ligne, il faut surtout et avant tout produire du contenu de qualité, parce que c’est le contenu qui est roi. L’on a beau avoir le site le plus attrayant du monde, si le contenu n’apporte pas une certaine valeur ajoutée, on a vite fait de l’oublier. Les gens veulent avoir les solutions pratiques à leurs problèmes quand ils visitent un site. Pour faire court, cet article touche à l’essentiel et j’attends impatiemment le reste. Bon vent à toi Dushan !

  47. JOHN Oleg

    Je trouve votre article très pertinent. En effet, il y a une telle confusion dans la publication sur Internet, qu’il faut que des experts éclairent les novices sur les vrais tenants et aboutissants.

    Félicitation et merci

  48. dusserre

    Bonjour Dushan,

    je rentre de déplacement professionnel, et après avoir lu ton article moi qui ne suis pas un expert,mais un vigneron de métier qui comme je t’en ai déjà parlé par mail, prépare un site, je peu dire que tu parle de vérité, tu sais comment attirer l’attention et communiquer. Mais surtout tu es honnête et si tu arrive au bout de ce que tu dit avec la possibilité d’aider autrui à réaliser leur rêves avec leur propre talent tu aura réussi, gagner je pense en notoriété et toi aussi être récompensé pour tes efforts et ton travail qui pour moi est brillant. Il me faut encore un peu de temps pour finaliser la maquette de mon projet mais je te recontacte des que possible pour travailler ensemble. A bientôt

  49. Daniel

    bonsoir Dushan,

    article bien intéressant, qui me conforte dans ma méfiance par rapport aux mini-sites

    merci

  50. Anne

    Bonjour,

    Tout à fait d’accord avec votre article. et,j’attend la suite avec impatience.

    Je pense que pour vendre un produit et gagner de l’argent, il faut avoir une bonne technique (le site) pour adresser un bon message, sur un excellent produit, au bon marché et au bon moment.

    Si tout n’est pas réuni, on perd du temps.

    Bien cordialement

    Anne

  51. jean Pierre

    Bonjour Dushan,

    J’ai toujours un peu “peur” , dès lors que je reçois un mail invoquant du nouveau dans le marketing, de relire les même choses distillées de façon différentes. Excusez moi pour cette intro, je ne suis pas foncièrement quelqu’un d’inquiet ni de négatif…Or dans votre description, vous insistez sur la stratégie, sur le site, pas forcément sur la “niche”, et là, effectivement, je me sens interpellé. D’autant plus que vous résumez un peu ce que je pense de ce “non renouvellement” de formule dans le marketing.

    Donc voilà, j’ai 57 ans, mais je suis toujours disposé à m’investir efficacement dans la “distribution” sur internet et j’attends avec impatience la suite des évènements…

    Au plaisir de vous lire .

    JPierre

  52. BETTAHAR

    bonsoir ; comme je vous l avais déjà dis j ai investi dans des formations depuis plus de six mois et rien perdu ds la jungle du net car mes derniers achats ont été pour créer un blog car pour le moment c est ce qu on vente et puis votre article débarque sur mon écran et badaboum c est le site de référence ….. alors oui je veux vous croire et j attends la suite pour me relancer et peut être arriver à créer mon site … j en rêve depuis un an, MERCI de faire persister mon rêve, et MERCI pour vos articles qui redonne courage et croyance

  53. jean-yves

    bonjour DUSHAN

    Cela fait du bien de prendre une petite claque pour rappeler que se faire connaître sur le net n’est pas une mince affaire ,qu’être un expert dans un domaine particuliers non plus, de bien écrire et sans fautes encore plus !

    merci et bonne journée

    jean-yves

  54. Louis

    Merci Dushan,

    J’ai fait toutes sortes de tentatives en trois ans, les une réussies, d’autres pas. Un fait en ressort nettement, les gens sont saturés de propositions en tous genres par mail, annonce… et ont le sentiment de s’éparpiller sans résultat. Leur but est justement de revenir à l’essentiel, il faut donc leur fournir l’essentiel, et pour moi , le site de référence donnera la vision en profondeur du problème et des solutions possibles plutôt qu’une réponse ponctuelle.

    Le faire est une évidemment une autre histoire…mais la première étape serait de faire son benchmarking et bien connaitre son domaine. Cela demande du temps et de la rigueur.

  55. braham

    Bonjour Dushan

    Tout à fait d’accord avec votre article. et,j’attende la suite.

    Bien cordialement

    sylvia

  56. Pascal

    Quelques évidences mais qu’il est bon de rappeler !

    Bien on attend maintenant la suite : Comment rédiger un site de référence !

    En attendant la réponse à cette question : Bullshit comme un autre…

  57. hubert

    Salut,

    à quand même,

    cela fait plaisir “d’entendre” ce genre de discours !!!

    Bien sûr j’ai acheté x trucs/formations marketing, dont pas mal me faisaient lever les sourcils.

    J’en étais arrivé à la même conclusion.

    Hubert

  58. caroline

    Hello, en un mot : ENVIE !!! on a juste ENVIE de se lancer tout de suite, et d’y arriver aussi !!! alors bravo j’ai hâte de me lancer !!

    caroline (future “active” de ses projets !!!)

Add A Comment